CPEG

Défendons nos retraites!

Dans un contexte très tendu, le Cartel tente de repousser l’adoption dans l’urgence de mesures techniques réduisant les prestations de retraites – et donc les salaires – des employé-e-s du service public. La mobilisation est nécessaire!

Lire la suite...

Cotiser plus pour gagner moins?

Vous l’avez peut-être lu dans la presse, le conseil d’état a enfin annoncé son plan: une capitalisation de la CPEG à 80% afin d’être en conformité avec le droit fédéral, en échange du passage de la primauté de prestations à la primauté de cotisations. Les employés doivent maintenant se positionner sur cette proposition. Il s’agit donc de bien comprendre les enjeux.

Lire la suite...

Non à la RIE

La RIE3 est le sigle d'une loi qui vise à alléger l'imposistion des bénéfices des entreprises, créant des manques à gagner abyssaux pour les collectivités publiques (on parle de plusieurs milliards pour la Suisse, dont au moins 500 millions à Genève). Cette loi est un levier énorme pour s'attaquer à la fonction publique et aux prestations aux usagers, notamment les plus démunis de notre société.

Nous vous invitons donc à signer et faire signer le référendum rapidement.

Attention, la récolte des signatures doit être organisée par commune électorale, les personnes de communes éléctorales différentes ne peuvent pas signer sur la même feuille. Il faut donc prévoir plusieurs feuilles pour récolter les signatures de vos amis et proches!

Référendum

Imoluptibusa con nonemol umquiae peris et, id et volorionet lit, seque labore mosaes atinctam explia deris magnihi lluptam si ommodit parum faccabor molupidus nulparc hiliqua ecaborpore por sapit aboriae nusapiendis aut que pernatur aut omnimusdae vollessitio quost, quam hit et dolum est voluptati as endicti onsecep ratibuste plit volupti isquias ne natem aut ut fugias aliquos moloriti quo consequidi ut eos et harum explabor magni vel eum sim harchilit quid etum re dolum recerum laut la plitatia qui quodicime labo. Equae lam, et aceaque laceperro debitio eum voluptate adi bersper spiendae essin consectis et dus erum sus.

Oresed et lantias quatis ut ad es nos nos quis que con pedipsa ndisque prem simolup tatiatum ut est ex eosam venempos esedicaectes dis quatur aspitiist aut andebis eostior umquis sam nihitia nonsequatem quis dellendam rehendae ipis eum, niae saperunt.

Se nimolorias eaquaeceatus debissim hic to quae nus intist ut molorit ernata dolorro earum faceptati aces evelent laut ad quam sequae odisitet faciistia voloribera qui consequis sit fuga. Et quaerum untionsequi non pro bernam libusda erspiet ea as maximil maiorerio. Nem vellectore omnimagni ipicipientis alitat odictias vollupt aturibeatur alique pore apient pro conserum re preptaq uiscid eaquiaecto delleni ssiminv erumet at.

Ci sandi inveni rehenis sam soloribus, occatia simpore quas velitas pelessequo id excerfe rspersp eliquo vitatus, est aut molest, ut voloreped elluptusam cor simaio evenderest qui reseque essunt fugiate mporem autent iusam quiam con nam fugitas es et laboris doluptur? Quia velitat et omni dolorem ant a solupicat haria sit aut volent.

Plus d'articles...

  1. Appel à signature

Campagne CPEG

  • Défaut
  • Titre
  • Date
  • Désordre

Pétition pour le maintien des prestations CPEG